Favoriten

 
fr | en | de
 
 
Text vergrössern Text vergrössern

Historique de l'évènement

2013 La 35ème édition s’est déroulée du 26 janvier au 3 février 2013. Au total, près de 30’000 festivaliers y ont participé. Les vols en ballon ont été possibles cinq jours sur les neuf que compte le Festival. En tout ce sont près de 400 décollages qui ont été effectués sur l’ensemble de la manifestation. En raison d’une météo très favorable, le premier week-end a permis de réaliser un nouveau record avec 105 vols effectués durant la seule journée de samedi (le précédent record datait de 2006 avec 101 vols).Dans les temps forts, on soulignera, le premier week-end, les sauts en wingsuit depuis la nacelle d’un ballon et depuis un hélicoptère de la Vaudoise et adepte de sports extrêmes Géraldine Fasnacht. Le mercredi, la traditionnelle Journée des enfants a permis à près de 300 aérostiers en herbe d’effectuer leur baptême de l’air. Le gonflage et l’envol de la quinzaine de formes spéciales n’ont enfin pas manqué de séduire une nouvelle fois petits et grands, tout comme les démonstrations de ASIMO, le robot humanoïde de Honda, présent le dernier week-end à la Grande Salle de Château-d’Oex. Cette année, le Festival avait la chance de compter sur la présence de l’aérostier Brian Jones venu présenter un prototype de ballon unique au monde, destiné à permettre à des personnes handicapées d’effectuer leur formation de pilote. Les performances de l’Ecoballon Total ont quant à elles permis à l’équipage de Pierrick Duvoisin de rejoindre St-Marino en Italie, en quelque 5 heures, dans le cadre d’un vol longue distance.

2012
La 34ème édition s'est déroulée du 21 au 29 janvier 2012. Cette édition a été marquée par les caprices d'une météo défavorable qui n'a permis que 2 jours de vol au total. la cérémonie d'ouverture a attiré son lot de visiteurs et de personnalité à l'image de sa marraine Kirsty Bertarelli, épouse de Ernesto Bertarelli. Le 1er week-end a été marqué par des démonstrations de Super Puma de l'armée suisse et le gonflage de formes spéciales sur le terrain d'envol. la semaine a débuté de la meilleure des façons avec le lancement de la Coupe David Niven Cup, compétition de longue distance remise à jour pour cette année. 6 équipages ont pris part à la course volant à des altitudes de plus de 6'000 mètres. les gagnants, Arnaud Favre et Pierrick Duvoisin ont atterri vers Milan en Italie en parcourant une distance de 215.8 km. la journée des enfants a attiré quelques 300 enfants qui ont eu la joie de tester des vols captifs et qui ont participé au grand lâcher de ballons dont le plus éloigné a atterri dans le sud de la France à quelques 350 km de son lieu de départ! le jeudi fut la plus belle journée avec plus de 150 vols et la possibilité à quelques jeunes en situation de polyhandicap et de mobilité réduite de la Fondation Just For Smile, de pouvoir prendre leur envol à bord d'un ballon captif. Malgré un temps mitigé, le Night Glow, qui avait pour thème le groupe de musique "Abba", a attiré quelques 5000 spectateurs.

2011
La 33è édition a été ouverte par Henri Dès le 22 janvier 2011. Les invités d’honneur suivants étaient présents : Daniel Rosselat du Paléo Festival de Nyon, le journaliste sportif français Nelson Montfort et Jacky Delapierre d’Athletissima Lausanne. Un ciel sans un nuage et une bise forcissant ont juste permis le vol d’inauguration du nouveau ballon de Château-d’Oex. Le comité d’organisation est resté le même que l’année dernière hormis deux changements : Xavier Feal a remplacé Riadh Hadj-Azzame et s’occupe de la commission technique alors que Nicole Gisler Studemann remplace Daphné Waser au poste de secrétaire. Du 22 au 30 janvier 2011 les conditions météorologiques furent excellentes et permirent 7,5 jours de vols sur 9, un record ! 960 heures de vols et près de 800 vols ont eu lieu. 62'000 spectateurs étaient sur place ! Ces conditions exceptionnelles ont permis une réalisation totale du programme annoncé : démonstration de l’hélicoptère « Puma » de l’armée suisse, évolutions acrobatiques de Jérôme Cusin et son avion, présentation des ballonsolaires et du Solar Jump, démonstration de vols acrobatiques en parapente, largage de wingsuits, parachutistes et parapentistes. Les nombreux ballons aux formes spéciales, dont Obélix qui réalisait son premier vol en public, ont ravis les enfants. Ces derniers ont pu effectuer mercredi après-midi des vols captifs en montgolfière et participer à un grand lâcher de ballons suivi d’un goûter. Sur le thème « Do, ré, mi, fa sol, la Suisse s’envole », le grand spectacle son et lumières « Night Glow » du vendredi soir a enchanté de très nombreux spectateurs de par son illumination des ballons, sa chorégraphie et ses musiques folkloriques. De nombreux journalistes étaient sur place avec notamment la chaîne de télévision japonaise NHK qui réalisa notamment une émission de 89 minutes sur le Festival International des Ballons de Château-d’Oex diffusé le 27 mars 2011. Une édition hors du commun ! Un succès total selon les très nombreux échos positifs !

2010 23 janvier au 31 janvier. Cette 32ème édition a souffert de conditions météorologiques maussades. Au total, 3 jours de vols effectués mais tout de même 386 vols et 397 heures en l’air… La fréquentation du Festival International des Ballons a été d’environ 22'000 personnes, réparties surtout entre le premier week-end (16'000 personnes environ), le mercredi des enfants (environ 1’500 personnes) et le dernier week-end (4'000 personnes environ). Si le bilan ne peut être qualifié de positif, il est intéressant de constater que les contretemps météorologiques ont demandé une grande flexibilité de la part des participants et des organisateurs, ainsi qu’une bonne dose d’imagination de la part du comité pour occuper les pilotes cloués au sol… L’annulation du Night Glow pour la première fois de son histoire a poussé à la réflexion tous les acteurs de ce grand spectacle nocturne et tous ceux qui gravitent autour, afin d’envisager de nouvelles alternatives en cas d’annulation ou de contretemps dans l’avenir. Il ressort néanmoins que l’idée novatrice de cette édition quant à la variété de la programmation qui s’est élargie à d’autres engins volants tels que le Super Puma de l’Armée suisse ou l’avion de voltige Extra 330 SC est une excellente alternative au spectacle aérien habituel et ouvre d’autres portes pour les années à venir. L’équipe Suisse de parapente était aussi présente ainsi que deux nouvelles formes spéciales : le Lady Jocker et le Stratolini. Le magnifique vol célébrant les 10 ans de jumelage a permis de consolider les liens entre ces quatre pays. Dans le cadre de notre partenariat avec l’Association Savoir Patient, un dîner de gala a permis de récolter des fonds pour l’aide à la prévention contre le cancer du sein.

2009 24 janvier au 1er février. Cette 31ème édition s’est ouverte sous les flocons et elle s’est terminée sous une météo identique. Toutefois, sur 9 jours, seuls 2 n’ont pas permis aux balloonistes de s’envoler pour cause de météo. Ces derniers ont profité de 7 magnifiques jours de vol, pour totaliser 619 décollages, ce qui représente près de 1'000 heures de vols avec 600 passagers à bord. Un joli bilan pour la centaine de pilotes venus du monde entier pour participer à ce grand meeting de la montgolfière. Deux nouvelles formes spéciales venues de Hollande étaient présentes. Au total, ce sont environ 40'000 personnes qui se sont déplacées à Château-d’Oex pour admirer les bulles colorées qui se sont appropriées le ciel damounais. 15'000 d’entre elles ont assisté au splendide spectacle Son et Lumières ayant pour thème James Bond. Durant cette édition, une nouvelle collaboration est née : le Festival International de Ballons a pris la décision de soutenir le Réseau ASAP œuvrant pour la prévention du cancer du sein. Trois commémorations importantes ont eu lieu pendant cette 31ème édition, les 10 ans du tour du monde des ambassadeurs du Festival Bertrand Piccard et Brian Jones, les 20 ans de la bande dessinée « La Vrille » d’Albert Weinberg et les 30 ans du CAIBAC. La nouvelle équipe a tout de même clôturé le 31ème Festival sur un élan positif en relevant le défi des éditions suivantes. 

2008 19 au 27 janvier se déroule la 30ème édition du Festival International de Ballons de Château-d’Oex. Cette année est celle de quasiment tous les records ! un millier de décollages effectués durant les 8 jours sur 9, 140 pilotes, une douzaine de formes spéciales, 95 ballons dont 2 dirigeables, représentant ensemble 18 nations, se sont donnés rendez-vous sur le terrain de décollage et partageront avec enthousiasme ces 9 jours de festivités. La cérémonie d’ouverture est accompagnée d’un magnifique gâteau d’anniversaire à 3 étages et de 3400m3! Autre record historique : 65'000 spectateurs dont 12'000 au Night Glow ont partagés l’émotion de ce 30ème anniversaire. En avant première suisse, nous avons eu le plaisir d’accueillir Asimo le robot humanoïde Honda à la technologie d’avant-garde. A l’issue de ce jubilé, plusieurs acteurs clé du Festival ont tiré leur révérence après de nombreuses années de bénévolat et laisse leur place à de nouvelles personnes.

2007
Bertrand Piccard et Brian Jones, les nouveaux ambassadeurs du Festival, lancent la 29e édition qui se déroule du 20 au 28 janvier. Baptême de 3 nouveaux ballons qui ont brûlé en 2006, Château-d’Oex (le petit cheval), Honda (Asimo) et BCV. 140 pilotes, 95 ballons et 17 nations étaient présents. Sur 4 demi-journées et 2 jours complets de conditions optimales pour voler, plus de 475 vols ont eu lieu. Une moyenne de 80 ballons par jour (dont plus de 100 le dernier dimanche) qui ont pris la direction du ciel et pour réaliser en tout plus de 540 heures de vol. 12 enfants handicapés venus en camps à Château-d’Oex ont pu effectuer des vols captifs grâce à une nacelle permettant de hisser deux chaises roulantes a bord d’un ballon. Le spectacle du night-glow « tout feu, tout flame » a connu son énorme succès traditionnel en réunissant 10'000 spectateurs sur la colline du Temple et dans le village. 

2006 Du 21 au 29 janvier, la manifestation change de terminologie et devient le "Festival International de Ballons". Cette 28ème edition est inaugurée par Miss Suisse Lauriane Gilléron. 50'000 spectateurs ont fait le déplacement à Château-d'Oex durant les 9 jours, dont 10'000 lors du fameux night-glow. Au total 147 pilotes se sont donné rendez-vous pour assurer un magnifique spectacle lors des 6 journées de vols. Ils ont effectué 522 ascentions pour un total de 743h de vol et 60'000 litres de propane ont été utilisé. l'après-midi des enfants a connu un grand succès avec 500 vols captifs affectués. Le seul événement qui a perturbé cette belle semaine est l'incendie qui a affecté le hangar du Centre Alpin International de Ballons à Air Chaud et détruit 4 montgolfières. Un précieux mouvement de solidarité a permis de remplacer tous ces ballons. Le bilan de la semaine est très positif aux yeux des pilotes, des spectateurs, des sponsors et de l'organisation. 

2005 Janvier : inaugurée par Jürg Schmid, directeur de Suisse Tourisme, le bilan de cette 27ème édition est mitigé : 3 demi-journées et un jour entier de vol en 9 jours de manifestation ! Merci la neige et le vent. Les pilotes ont rongé leur frein pour le ballon à air chaud, mais se sont donnés à cœur joie dans les activités hivernales de la station…. Si bien que lorsque la décision de permettre les décollages fut prise, on se bousculait au portillon. Le vendredi a donc vu un nombre d'heures impressionnant de vol : 193 heures et 53 minutes ! Une chance pour le Night Glow de vendredi soir qui fut la perle de la semaine. Le mercredi des enfants, en présence du très jeune dessinateur Arnaut Dousse, bien que sans ballons à air chaud, a ravi les personnes présentes. Bilan en enneigé pour cette semaine, la faute à une météo capricieuse.Le final fut magnifique grâce au dernier dimanche baigné de soleil et soutenu par des vents favorables Le comité d'organisation est satisfait de la qualité des services offert aux pilotes et au public et se montre très positif pour l'avenir. 

2004 Janvier : on estime à environ 38'000 le nombre de personnes qui ont pu assister à cette 26ème édition, malgré une météo on ne peut plus capricieuse. Une année moyenne, mais encourageante pour les organisateurs. Dans les nouveautés, le Village Ballons, qui fut le trait d'union entre le village de Château-d'Oex et le terrain de décollage, a tenu une grande partie de ses promesses. 

2003 Janvier : la semaine Internationale de Ballons à Air Chaud de Château-d'Oex fête son 25ème anniversaire. A cette occasion, une plaquette de 50 pages couleur est créée par son directeur Claude Jelk. Edité à 5000 exemplaires, ce journal des 25 ans de Ballons à Château- d'Oex fait une sortie remarquée et est apprécié par le public. Steve Fossett (premier pilote à avoir effectué le Tour du Monde en Ballon en solitaire) ouvre officiellement la 25ème Semaine. A ses côtés, Bertrand Piccard et Brian Jones, les 2 pilotes à avoir effectué le premier Tour du Monde en Ballon. Emilie Boiron, Miss Suisse Romande, bloquée par les bouchons du week-end, rejoint Château- d'Oex dans la matinée et donne une image de beauté supplémentaire au merveilleux spectacle d'une centaine de montgolfières multicolores évoluant dans le ciel du Pays-d'Enhaut. De nombreuses personnalités, parmi lesquelles Son Altesse Impériale Nilufer Sultane de Turquie, le Prince Albert de Monaco et Gunther Sachs, vivent des moments intenses dans ce cadre magnifique du Pays-d'Enhaut en hiver. Le spectacle de nuit du vendredi soir tient toutes ses promesses et illumine la vallée le temps de faire rêver les 10'000 spectateurs présents. La couverture médiatique est excellente, plus de 150 journalistes et de nombreuses télévisions, avec entre autres l'agence Reuters qui diffuse les images de Château-d'Oex dans le monde entier. Le spectacle du " Night Glow " est diffusé dans le Journal Romand de la TSR. Excellent cru aussi pour les 141 pilotes présents, 6 jours et demi de vols, 657 décollages, 818 heures de vol et un vol longue distance de Klaus-Peter Sengspeck de 187,5 km jusqu'au lac de Constance. Le nombre de spectateurs approche les 60'000 durant toute la Semaine. Philippe Sublet, président du comité d'organisation pendant 14 ans, quitte la Semaine des Ballons ainsi que ses fonctions au sein de l'Office du Tourisme en tant que directeur. Laurent Exchaquet, l'homme orchestre du " Night Glow " et Raymond Magnenat quittent le comité d'organisation après 25 ans d'activité. 

2002 La 24ème édition qui se tient du 19 au 27 janvier est un bon cru. 7 jours cléments permettent aux quelques 90 aérostiers d’effectuer environ 800 heures de vols. Le plus gros ballon jamais construit (7300m3) aux couleurs de la station est inauguré par Zep, père du fameux Titeuf. Lolita Morena fait également une visite remarquée à Château-d’Oex. La couverture médiatique est à nouveau excellente, la semaine de ballons passe aux news sur les télévisions TSR, TSI, SF1, SF2, TF1, ICI TV, RTL4 ; et Reuters diffuse mondialement. La chaîne nationale SF1 fait du direct (6 minutes) durant le magnifique Son et Lumière. Les spectateurs sont près de 50’000.

2001
Janvier : la 23ème Semaine Internationale de Ballons est lancée par l'aventurier Sud Africain Mike Horn (Premier homme à faire le Tour du Monde à pied, en VTT et à la voile sur l'Equateur), qui baptise à cette occasion le nouveau ballon de SkyEvent (7000m3). Après les 3 premiers jours de vol, la pluie bloque les ballons au sol durant 48 heures. Le splendide spectacle " Son et Lumière " du vendredi soir mis en scène par Laurent Exchaquet remporte un vif succès populaire. Pour clôturer en beauté la manifestation, l'envol groupé et le spectacle du dimanche 28 janvier restera gravé dans les mémoires des 20'000 spectateurs présents. Plus de 500 ascensions sont effectuées par les quelques 85 ballons de 15 pays, 351 passagers sont emmenés et 40'000 visiteurs sont accueillis. Les 140 journalistes accrédités, l'agence Reuters, la TV Suisse Internationale, BBC, RAI 3, TV turque, TV Russe, TSR, etc. ont diffusé des images et des articles dans le monde entier. 

2000 Janvier : ce sont les pilotes Bertrand Piccard et Brian Jones qui lancent la 22ème Semaine Internationale de Ballons à Air Chaud. Après la cérémonie d’ouverture et l’envol groupé de plusieurs dizaines de ballons, la neige tombe durant trois jours. Ce n’est que mardi que les décollages peuvent reprendre dans un paysage immaculé, les pilotes réalisent en moyenne 9 vols en 5 jours, représentant 558 ascensions soit 700 heures de vol au total. 160 journalistes accrédités et une dizaine de chaînes TV, dont Reuters ont couvert la manifestation. Hans Kordel (D) se pose en France, à Bourbon au nord de la ville de Roanne, après 260 km de vol, dans le cadre de la David Niven Cup. La journée des enfants du mercredi est un véritable succès, plus de 500 jeunes profitent d’effectuer leur baptême de l’air par des vols captifs. La soirée du Night Glow fait un tabac avec 6'000 spectateurs, 30 ballons, plus de 1'500 flambeaux, 8 parachutistes et un superbe feu d’artifice. 1999 Décembre : la Fondation "Espace Ballon" est créée. Elle a pour but, en particulier, la mise en valeur de la Maison du Ballon. 

1999 Mars : le Ballon Breitling Orbiter III décolle de Château-d'Oex le 1er mars à 09hO5, aux commandes se trouvent Bertrand Piccard (CH) et Brian Jones (GB). Après 19 jours, 21 heures et 47 minutes de vol, le Breitling Orbiter III se pose le 21 mars à 6h57 dans le désert aux environs de l'oasis Mut en Egypte. Cette expédition bat tous les records : celui de la durée de vol et celui de la distance avec 45'755 km. Grâce au premier Tour du Monde en Ballon, Bertrand Piccard et Brian Jones rentrent ainsi dans l'Histoire, Château-d'Oex aussi ! 

1998 Janvier : à l'occasion de ce 20ème anniversaire, l'Office du Tourisme de Château-d'Oex édite un magnifique ouvrage intitulé "Château-d'Oex Atmosphère" de 160 pages qui retrace toute l'histoire de ces fabuleuses Semaines Internationales de Ballon à Air Chaud. Le Breitling Orbiter II décolle le 28 janvier 98 à 09h55 avec à son bord Bertrand Piccard (CH), Wim Verstraeten (B) et Andy Elson (GB) devant plus de 10'000 personnes et les caméras du monde entier. Le vol dure 9 jours, 17 heures et 51 minutes, établissant ainsi le record du monde de durée en vol pour un aéronef. Le Breitling Orbiter II se pose en Birmanie le 7 février 98 à 09h16. 

1997 Janvier : la rosière de Bertrand Piccard et Wim Verstraeten décolle de Château-d'Oex pour une tentative de tour du monde sans escale. Les problèmes logistiques rencontrés par le Breitling Orbiter I obligent les aérostiers à amerrir quelques heures plus tard en méditerranée. 

1996 Janvier : 18ème Semaine de Ballons - un cru exceptionnel ! 730 vols de montgolfières ont lieu sur Château-d'Oex. 88'000 litres de propane sont nécessaires à ces envolées, d'une durée moyenne de 87 minutes. 457 personnes ont pris place à bord d'un ballon pour effectuer un vol passager. 60'000 personnes, 150 journalistes et 12 TV (dont l'agence Reuters qui distribue à 470 chaînes du monde entier) ont visité Château-d'Oex. Les principales chaînes de TV du monde diffusent durant le premier week-end des images de l'événement. Le vendredi soir, des milliers de personnes se retrouvent sur la colline du Temple pour assister à un spectacle grandiose dans le cadre du Night Glow. Ce même soir, six cracheurs de feu font décoller une montgolfière et son enveloppe de 2'200 m3 à l'aide de pétrole et de leurs poumons. Pour la première fois, la compétition longue distance, "David Niven Cup" a lieu sous les hospices de la FAI, le pilote Benoît Siméon remporte cette course en se posant sur le glacier du Titlis. Pour la première fois également, un thème est donné à ces montgolfiades : Monde du ballon - monde des enfants. Les diverses collectes permettent de verser à Terre des Hommes la somme de Fr. 14'000,--. 

1995 17ème Semaine de Ballons. 88 pilotes de 18 pays, dont pour la première fois un équipage et sa montgolfière de Chine. En raison des conditions météorologiques, seules 4 envolées sont effectuées entre le 21 et le 29 janvier 1995, pour un total de 227 vols et une consommation de 26'300 litres de propane. La compétition longue distance "David Niven Cup" reçoit la distinction "Premier Sporting Event" de la FAI. C'est la première fois de son histoire que la FAI décerne une telle distinction. Malheureusement, en raison du mauvais temps, cette épreuve n'a pas lieu en 1995. 

1994
Février : 4ème Championnat du Monde de Dirigeables à Air Chaud du 2 au 6 février 1994. C'est la première fois qu'un tel événement se déroule en Suisse, en montagne et en hiver. 16 pilotes de 9 pays se confrontent lors de 12 épreuves réparties dans tout le Pays-d'Enhaut. 10'000 personnes dont de nombreux représentants des médias visitent Château-d'Oex à cette occasion. Le français Vincent Dupuis est couronné Champion du Monde, J. Petersen (D), 2ème et O. Lindstrom (S), 3ème. 

1993 15ème Semaine Internationale de Ballons à Air Chaud. 50'000 spectateurs, 200 journalistes dont 10 chaînes de télévisions se déplacent à Château-d'Oex. L'agence Reuters distribue des image de la manifestation à 500 chaînes de télévisions du monde entier. 25 heures d'émissions sur 8 radios sont diffusées. Durant les 7 jours ensoleillés, 701 vols de ballons sont effectués à l'aide de 72'000 litres de propane, 449 passagers découvrent les plaisirs du vol en montgolfière.124 immatriculations sont recensées. 

1992
Janvier : 14ème Semaine Internationale de Ballons à Air Chaud. 45'000 spectateurs, 200 journalistes accrédités, 8 télévisions nationales. Le pilote suisse Jakob Burkard établit un nouveau record du vol de longue distance en se posant à Mery-en-Bois, France, après un vol de 375 km, à une altitude moyenne de 7'000 mètres. 

1989 Janvier : 11ème Semaine Internationale de Ballons à Air Chaud. Année de tous les records: 70 ballons de 14 pays participent aux 9 jours ensoleillés de la compétition. 150 journalistes, 8 chaînes de télévision et plus de 25'000 spectateurs feront le déplacement au Pays-d'Enhaut. La présidence est assurée par Claude Jelk. 

1979 Février : l'Office du Tourisme, avec la collaboration de Hans Bücker, met sur pied la 1ère Semaine Internationale de Ballons à Air Chaud, avec la participation de 12 ballons de 5 pays. Cette activité originale permet entre autre de faire connaître Château-d'Oex en Suisse et à l'étranger. 

1979 Octobre : le premier ballon Château-d'Oex est inauguré et baptisé par la célèbre skieuse suisse Marie-Thérèse Nadig. 

1978 Octobre : Charles-André Ramseier, Directeur de l'Office du Tourisme rencontre le pilote allemand de ballon à air chaud, Hans Bücker, lui propose d'organiser des vols passagers dans la vallée.

Andere


 
Facebook RSS


News

Balcons d'Enhaut

Balcons d’Enhaut Le balcon d’Enhaut, c’est:

Events

Nov
29

Rossinière

Marché de Noël

» Mehr…
Nov
29

Rougemont

Loto de l'Echo du Rubly

» Mehr…
Nov
30

Rossinière

Marché de Noël

» Mehr…
Association Semaine de Ballons - Château-d'Oex - Place du Village 6 - CH - 1660 Château-d’Oex - Tél. +41 (0)26 924 25 33 - Fax +41 (0)26 924 25 34
Copyright Château-d'Oex Tourisme, Réalisation MySwitzerland & DidWeDo*